Mais pourquoi n’ont-ils passés que cinq jours en Australie?

Prologue

Notre passage à Sydney et en NZ est dû à un quiproquo : au départ nous voulions éviter l’Océanie car on avait peur d’y crever notre budget (ce qui fut le cas mais ça en valait largement la peine), nous voulions donc voler directement de Bali à Santiago de Chili.
Or ce parcours n’était pas possible avec notre billet TDM, nous devions faire une escale soit à Auckland, soit à Sydney. Vu qu’il y avait peu de chance qu’on revienne en Nouvelle-Zélande prochainement, on s’est dit « va pour deux semaines au pays des kiwis ».
Et lorsque nous avons reçu la première mouture de ce billet TDM, pour aller de Bali à Auckland nous avions une escale à… Sydney!

Ça nous a titillé.

Pour rester quelques jours à Sydney, au niveau de notre billet d’avion, il ne fallait que payer les taxes d’aéroport australiennes (100$). Puisque pour Henri IV  » Paris vaut bien une messe » ; pour deux architectes, l’Opéra de Sydney vaut bien ces taxes d’aéroport.

Nous avons donc opté pour 5 jours et un concert philharmonique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s