Gili Trawangan

20 février 2014 (suite)

Depuis l’aéroport de Lombok, nous prenons un bus pour Senggigi, puis un taxi jusque l’embarcadère de Bangksal et enfin un bateau pour Gili Trawangan, une île  paradisiaque près de Lombok.

A peine arrivés sur place on a compris le sens caché de « paradisiaque » : des hôtels et des australiens à moitié à poil PARTOUT! Un indonésien rencontré plus tard à qui on a raconté cette histoire nous a (très justement) charrié en nous disant: « vous les touristes vous n’aimez pas les autre touristes ». Touché!
Précisons qu’on n’aime pas voir de magnifiques endroits défigurés par et pour les touristes, ni la musique pop des bars lounge qui couvre le bruit des vagues, et encore moins voir ces riches crétins ignorer et snober les coutumes et traditions locales et se comporter en conquistadors aux poches pleines à qui tout est dû.

Vous l’aurez compris, notre première impression de Gili Trawangan ne fut pas terrible. Heureusement toute l’île n’est pas aussi « colonisée ».

On avait peur de galérer entre les minivan, avion, bus, taxi et bateau pour arriver jusqu’ici donc on n’avait réservé d’hôtel que pour le jour suivant. On a donc passé notre première nuit dans une guesthouse pas cher et  cosy, tenue par des rastas men très sympas. L’un d’entre eux, quand on leur a dit qu’on venait de Belgique, nous a prétendu qu’il s’appelait Eden Hasard 🙂

Le lendemain nous nous sommes rendus à l’hôtel que nous avions réservé, la beach house resort : bungalows sur pilotis en bambous – loin de la musique des bars – au milieu d’un joli jardin, piscine et méga petit déjeuner inclus dans leur restaurant au bord de plage.

Aaaaaaaarrrrggggghhhhhhhhh. Après 6 mois et demi de voyage backpack petit budget, ça fait un bien fou! (notre coup de gueule de début d’article n’a t’il plus lieu d’être?!)

 

On est resté 5 jours à Gili Trawangan. Les trois jours de randonnée sur les volcans nous ont bien laminés mais on commence aussi à sentir ces mois de voyage intensifs, le changement de lits tous les 2 jours, les 20 kgs sur le dos, les transports éprouvants et le fait que, quand on se pose enfin, on a quand même le nez devant l’ordi pour préparer la suite du voyage, classer nos photos et avancer sur le blog (ce qui, avec la faiblesse des connexions qu’on trouve en Asie, n’épargne pas les nerfs). Pardon de ces mots mais c’est ça aussi les voyages, tout n’est pas que soleil et bol de riz. Comme au quotidien, on a des hauts et des bas mais ça fait partie du voyage, et donc du récit…

Pour l’anecdote, on a aussi des mots d’anglais qui se faufilent partout sans qu’on s’en rende compte (et dont on a parfois oublié la traduction française) tels que laundry, check in, check out, available, pick up, drop, ATM ou backpack.

Anyway… 🙂

Nous avons donc profité de notre séjour dans ce fond d’écran windows pour s’affaler sur la plage, barboter dans la piscine, se balader (l’île est si petite qu’on en a fait le tour à pied en 2 heures) et faire une sortie snorkeling.

Durant notre journée snorkeling on est allé manger et se balader un peu à Gili Air, la première des trois îles (G. Trawangan étant la troisième). C’est beaucoup moins développé que Gili Trawangan, du coup plus calme et plus authentique. On a hésité à prolonger notre séjour farniente là-bas mais on avait tout autant envie de découvrir Lombok alors on est parti.

Bref, très chouette journée snorkeling, (on a de nouveau vu Nemo et un tas de ses potes colorés), qui s’est terminée dans un festival de coups de soleil pour moi (Hélène).

Du coup, impossible de porter mon gros sac! Ju a donc dû porter nos deux gros sacs (donc environ 35kgs) les jours suivants. Quel homme !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Gili Trawangan »

  1. Magnifique! comme je vous comprends (pour le coup de gueule) ! on vient de vivre la même chose en Jamaïque! 4 jours magiques à découvrir le pays, ses paysages, sa culture, ses habitants et dormir dans de super petits hôtels typiques, calmes, au rythme du reggae quoi!…puis 4 jours dans un « all in »…j’avais l’impression d’être enfermée dans une « prison de luxe » avec des soulards fêtards, qui gueulaient autour de la piscine et qui pour la plupart n’avaient pas mis un pied en dehors de leur « palace »! 😉
    Profitez bien les amis! Vivez ce rêve à fond! avec ses bons et ses mauvais côtés! bisous.
    Nath

  2. Et dire que nous on se paie de nouveau moins de 10 degrés…
    Quels fabuleux paysages… J’espère que vous en avez bien profité ; une petite pause avant d’entamer l’hémisphère sud, ça fait du bien !
    On vous embrasse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s