Durbar Square

6 octobre 2013

Notre balade dans Katmandou se prolonge par Durbar Square. La ville de Katmandou est ainsi nommée d’après un édifice situé à Durbar Square et appelée Kaasthamandap. En sanskrit, Kaasth (काष्ठ), « bois » et Mandap (मंडप/मण्डप), « refuge abrité ». Cet unique temple, aussi connu sous le nom de Maru Satal, fut construit en 1596 par le roi Laxmi Narsingh Malla. L’édifice entier ne contient aucun clou en fer, ni aucun support, et est entièrement construit avec du bois. La légende veut que le bois utilisé pour la construction de cette mythique pagode ne provienne que d’un seul arbre.

Nous avons été époustouflés par la grandeur, la beauté, l’atmosphère, l’architecture et les détails de l’ensemble des éléments de menuiserie : portes, fenêtres, toitures,… de ces anciens bâtiments. Une merveille pour les yeux et l’esprit!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s