Baisha

Le lendemain nous louons des vélos et pédalons vers le petit village de Baisha, réputé comme un des derniers villages authentiques du Yunnan.

En chemin on est passé devant un énorme lion qui marque l’entrée d’un atelier (et donc d’un magasin) de bois sculpté. Dommage qu’on n’ait pas pu prendre de photos à l’intérieur car c’était bluffant : il y avait des bureaux énormes avec une fontaine intégrée, des sculptures magnifiques, des salons gigantesques et très rococo, etc. Et tout ça à un prix tout à fait démesuré. Il n’y avait d’ailleurs que des riches dans le magasin :p

Arrivés au village de Baisha, nous sommes déçu de voir tous ces magasins de souvenirs au milieu de cet – effectivement – très joli village. Nous nous dirigeons donc à l’opposé des magasins afin de voir ce village traditionnel dont on nous a tant parlé.

Au détour d’une rue, nous nous faisons « kidnapper » par une vieille dame qui nous indique de la suivre jusque chez elle. Elle nous offre du thé et nous demande en retour de lui écrire un mot dans un de ses carnets.
Nous en feuilletons quelques uns et là, surprise, cette dame « kidnappe » des touristes depuis plus de trois ans qui lui ont rempli un nombre impressionnant de carnet.
Elle se marrait tout le temps, c’était super drôle. On a regretté de ne pas parler chinois car on aurait adoré discuter et rigoler avec elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s